21/11/2010

à bicyclette !!!

Un vélo pour le prix d’une paire de running

La semaine dernière, excédé par la ligne 13 du métro parisien qui ne fonctionne pour ainsi dire jamais, 3 jours de suite je mets plus de 45 minutes pour aller au boulot alors que je mets en temps normal 20 min en métro et 10 min en roller, malheureusement le roller c’est pas top sous la pluie. Je décide donc d’acheter un vélo. Au début je pars sur l’idée d’un vélo très simple et vraiment pas cher pour uniquement effectuer un job de vélo-taff.

Mais ma cheville droite est un peu en vrac et nécessite du repos donc pas de course à pied pendant un certain temps. Je dois donc trouver un moyen de palier à ce manque d’activité physique, le vélo a donc une deuxième utilité, il va donc falloir augmenter un peu le budget.

Mais je prends quoi un VTT ou un vélo de route ? Etant un ancien triathlète mon choix s’est vite tourné vers la route même si le VTT me tentait pas mal pour compléter un entrainement trail, il attendra un peu plus tard, le vélo de route sera bien moins traumatisant pour mes articulations.

Je m’accorde donc un budget d’un peu plus de 100 euros, je trouve rapidement mon bonheur sur le site leboncoin. Pour info si vous habitez Paris n’hésitez pas à chercher dans les départements limitrophes car le prix chute grandement, encore plus si on quitte l’île de France. J’ai la chance de trouver un vélo de route décathlon 7.1 à 10 km de chez moi dans le 95.

Au final je m’en tire pour 120 €, pour le prix d’une paire de running j’ai un vélo très correct pour reprendre en douceur le vélo.

La bête :

IMG_20101121_121539

Caractéristiques du décathlon 7.1

Ce vélo est l’entrée de gamme sur route chez décathlon, l’équivalent actuel porte le nom de BTWIN Sport 1.

  • Double plateau
  • 8 pignons
  • Dérailleurs Shimano Sora
  • Poignées de dérailleurs intégrées au poignées de frein
  • Freins double pivot (permet de remplacer rapidement une roue)
  • Selle royal Viper
  • Label DES (équipement à la taille du cyclisme)
  • Jantes profilées a démonte rapide
  • Pneus Huntchinston 700x23
  • Poids d'environ 12 kg
  • Fourche cintrée
  • Cales pieds à courroie

Je vais ajouter des pédales auto pour mes sorties sportives. Pour de l’entrée de gamme on a quand même un produit bien finit et très utilisable pour peu qu’on le règle correctement.

Un bon complément à la course à pied

Je ne décrirai pas la partie vélo-taff, je m’en sers pour faire 4 km et je gagne beaucoup de temps comparé au super service non rendu par la RATP sur la ligne 13.

Le vélo permet de garder un système cardio vasculaire en bon état et empêche le corps de trop perdre lors d’un arrêt forcé de la course à pied.

Le vélo reste moins intense que la course à pied et en général on dit qu’il faut doublé le temps d’entrainement pour avoir une séance équivalente entre la course à pied et le vélo.

Dans les bosses ( côtes ), le vélo va me permettre de faire un peu de préparation physique et de renforcement musculaire, ce qui sera bon pour les trails en 2011.

Le 95 c’est pas plat !!!

Ce matin c’est sous une fine pluie que j’ai fait ma 1ère sortie sportive, j’avais pour objectif d’aller à la forêt de Montmorency soit un aller retour d’un peu plus de 30km : ni trop peu ni trop long.

Je m’habille relativement chaudement : cuissard long, tee shirt court, tee shirt long, coupe vent, bandana et casque. J’embarque également mon camel bag sans la poche d’eau pour avoir un sac à dos léger avec mes papiers, mon téléphone, des barres énergétiques, une chambre à aire.

Je porte également mon cardio et je place ma garmin forerunner 405 sur mon guidon pour avoir mon kilométrage sous les yeux :

IMG_20101121_121551

Et c’est parti pour 30km direction la forêt de Montmorency, la partie Saint Denis – Enghien les Bains est loin d’être passionnante, on reste en région parisienne, il y a toujours un tas de cons stressés même le dimanche matin. Je me pers dans Enghien et dois sortir mon téléphone Android et Google map pour me repérer.

J’aimerai d’ailleurs bien trouver un logiciel sur Android pour me guider à partir de points que j’aurai choisis à l’avance, la fonction est disponible sur ma montre mais il faut rentrer tous les points à la main sur la montre ce qui est très loin d’être pratique. Je pense en attendant ajouter sur mon vélo un support étanche pour mon téléphone pour voir en permanence une carte et ma position.

Je retrouve ensuite mon chemin pour arriver à Montmorency puis je pars sur Eaubonne et enfin Saint Prix ou j’aperçois mon objectif la forêt de Montmorency.

J’attaque la côte de la forêt et c’est dur, très très dur, je dois poser le pied peu avant le sommet, promis la prochaine fois je ne serai pas faible, la côte grimpe pendant 2km pour un dénivelé de 120m.

Je fais une pause dans la forêt avec un barre énergétique, il est maintenant temps de rentrer, le chemin reste agréable jusqu’à Pierrefitte, j’ai par contre très froid aux mains malgré les gants et aux pieds. J’ai hâte que mon papa me ramène mes anciennes affaires de vélo pour bien m’équiper.

Au final 36km avec un dénivelé de 325m pour une sortie de 2h20 et une Fréquence Cardiaque moyenne de 125BPM (un peu faussée mon cardio a pas mal déconné pendant la séance les piles de la ceinture doivent être morte).

11 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Blogger Templates