09/01/2011

Promenons nous dans les bois

Hier soir nous avons fait notre 1er entrainement de nuit en forêt avec carte et boussole. Nous avions choisi la forêt de Montmorency située au nord ouest de Paris. Le lieu était presque inconnu pour nous, on y avait couru une fois et on s’était perdu. Pour rappel cet entrainement est fait dans le but de préparer la raidnight41 : course d’orientation de nuit de 18km que nous allons réaliser à trois.

Certains passent leur samedi soir au restau puis en boite de nuit, nous on part se perdre en forêt sous des trombes d’eau : j’adore.

Préparation de la sortie

Comme cet entrainement se déroulait dans un environnent inconnu et potentiellement dangereux : le risque de chute est assez important, il fallait donc préparer un matériel conséquent afin d’assurer la sécurité mais également pour porter le même équipement que nous allons utiliser lors de la raidnight.

Liste du matériel :

  • Frontale (Petzl Tikka2 plus)
  • Piles de rechange
  • Opinel
  • couverture de survie
  • kit 1er secours
  • Camel bag
  • Barres énergétiques
  • Boussole
  • Téléphone
  • Carte
  • Pochette imperméable pour la carte
  • sifflet

Il fallait préparer l’itinéraire à l’avance, j’ai donc utilisé le site web openrunner pour tracer l’itinéraire sur une carte IGN, j’ai également acheté une carte papier IGN de la forêt de Montmorency au 1/25 000.

Voici le  tracé(sur google map…) de préparation et vous allez voir qu’on l’a assez bien respecté :

 

Support de carte étanche Quechua

Dans l’optique de sécurité j’ai envoyé ce tracé à un ami extérieur à la sortie : on est jamais trop prudent.

La sortie

Virginie et Christophe me rejoignent chez moi avant de partir direction la forêt de montmorency. Le temps est de la partie, il pleut des cordes ça va plus ressembler à Bear Grylls se balade dans la forêt qu’à Blanche Neige cueille des champignons. On check tous notre matériel mutuellement et direction la voiture.

20 km on arrive dans la forêt, il fait nuit noire, le peu de lune qu’il y avait était caché par d’épais nuages et la pluie. On enfile notre attirail et on part.

La 1ère partie est facile puisqu’il s’agit d’une route goudronnée sur 1km en ligne droite, ça nous permet de bien caler nos frontales, on croise quelques voitures qui doivent se demander c’est quoi ces débiles qui courent dans ces conditions.

1ère bifurcation, les choses sérieuses commencent car nous n’avons pas de chemin, il faut naviguer à l’azimut, on prend notre carte, on l’oriente vers le nord et on trouve notre azimut. Dans cette partie, il n’est pas question de courir, on progresse à travers des ronces, des branches cassées. C’est très difficile de garder le cap sans aucun points de repère, on ne voit pas à plus de 5 mètres avec les frontales et la pluie.

Au bout de 400 mètres on se retrouve face à une clôture qui n’était pas prévue, on a dévié de notre azimut et nous sommes allé trop dans la direction nord. Pas grave on longe la clôture vers l’est jusqu’à pouvoir repartir dans la bonne direction.

On retrouve une maison forestière sur la route des parquets, à partir de la nous pouvons recourir puisque nous empruntons un chemin forestier en passant à coté de l’étang Marie.

Nous continuons vers la Tour du Plumet puis direction le château de la chasse.

La nous croisons 2 énormes molosses avec les yeux qui brillaient à la lumière des frontales, leurs maitres suivaient derrière sans lumière, c’était pas très rassurant.

Nous faisons le tour des étang avant de nous renfoncer dans la forêt.

On se retrouve près de la fontaine de sainte radegonde que nous ne verrons pas mais ça sera l’occasion d’une pause pipi pour tout le monde.

On continue notre chemin le dénivelé a commencé à casser un peu les pattes du groupe, on ralentit donc un peu l’allure.

Au final 10km tout rond en 1h30 complètement trempé mais heureux de notre sortie.

 

Bilan

Ce fut une expérience très enrichissante, j’ai pu voir que l’orientation de nuit était bien plus dure que de jour. Progresser à travers bois est difficile et on ne peut donc pas courir tout le temps.

La trace de notre sortie :

On recommencera c’est sur. Et on commence déjà à parler de course d’orientation tel que :

12 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Blogger Templates