27/03/2011

Plan marathon : Semaine 8/10

Pas de course à pied cette semaine mais de la natation et un peu de vélo. Du triathlon sans la course à pied, bizarre quand on prépare un marathon non ? On peut dire que la 3 ème épreuve aura été les analyses médicales.

Piscine des bains de Dieppe (Bassin d'eau de mer de 50m)

Séance 1 : Natation (1km)

Je commence la semaine par 1 km de natation au petit matin, et c’est donc à 7h qu’on se retrouve dans l’eau avec Virginie. J’ai de bonnes sensations, la glisse revient et ça fait plaisir.

Piscine du 20ème boulevard de Charone (25m)

Séance 2 : IRM

Comme dit dans mon précédent article j’ai passé un IRM Mardi matin : le compte rendu ici.

Bilan : pas de fracture de fatigue mais une très belle périostite, je peux courir le marathon je dois adapter mon entrainement pour les 2 semaines qui viennent afin de soulager mon tibia.

Séance 3 : Podologue + Pasta Party

Jeudi soir, je me rends chez David Leurion mon podologue du sport à Issy les Moulineaux pour essayer de comprendre ce qui ne va pas, le médecin de l’INSEP voulait que je me fasse faire des semelle suite à un pied un peu creux valgus.

David me dit que dans mon cas les semelles n’arrangeraient rien, on tente donc plusieurs choses :

  • un strapping au niveau du pied
  • une petite cale de mousse au niveau intérieur du talon pour limiter la pronation sur la fin de la course du pied

C’est la cale qui sera la plus efficace au vu des vidéos.

On est tous les deux d’accord pour dire que ma périostite vient de ma reprise trop rapide en janvier. La discussion avec David était vraiment passionnante, il connait très bien son affaire, j’ai le droit à un vrai cours sur les muscles et les os de la jambe, et j’apprends que les quelques douleurs que je peux avoir sur l’extérieur du genoux sont provoquées par le même muscle qui provoque ma périostite, comme quoi tout est lié.

Il me conseille également d’aller voir un ostéopathe car je suis légèrement désaxé, j’ai une jambe un peu plus courte que l’autre et ça peut jouer également sur la périostite.

David m’apprend enfin un strapping pour bien maintenir mon mollet au niveau de la périostite lors de mes sortie jusqu’au marathon, vu la tête du strapping je vais repasser par la case rasage de poils, on continue à se diriger vers le triathlon Sourire.

 

1h30 de séance, il est temps de filer à la 8 ème pasta party de la runnosphère , j’arrive pour le dessert, je retrouve la bande habituelle plus 2 petites nouveaux. Je peux transmettre mon dossard pour la twin stanté à Nicolas (laquathus), il pourra former le duo improbable avec Christian, l’un étant en Hoka (chaussure de trail ultra compensée) et l’autre en minimaliste et pieds nus.

Séance 4 : Prise de sang

Vendredi matin, je continue les examens avec une prise de sang afin de détecter un manque de vitamine D.

Le midi je me casse les dents à la piscine : elle est fermée.

Séance 5 : Natation (3km)

Samedi, nous sommes en Normandie avec Virginie, je dois faire une grosse séance de piscine afin de compenser ma sortie longue. On se rend donc à la piscine des bains de Dieppe : un agréable bassin de 50m d’eau de mer en bord de plage le tout à ciel ouvert.

ça fait plaisir de nager longtemps et c’est en 1h15 que je bouclerai mes 3km, on est pas encore sur la distance Ironman (3.8km) mais on s’en rapproche. Dans ma tête c’est sur je vais refaire du triathlon cette année.

Picsine des bains de Dieppe : bassin de 50m

C’est vraiment plus facile de nager en eau de mer, on est porté, la distance de 50m est plus sympa moralement les longueurs passent plus vite.

L’après midi on ira encourager ma maman et ma soeur qui participent à une marche, je suis toujours impressionné par ce type d’épreuve, pour moi c’est vraiment pas naturel de marcher. On verra notamment la championne de France et l’un des meilleurs français qui bouclera la marche de 10km en 43”.

Pour nous ça sera l’occasion de faire du tandem pour suivre la course :

Tandem

On avait pas de casque ce qui nous a forcé à rester très prudent.

Quelques photos de la course et de la marche de 10km :

 

Séance 6 : Natation (1,6km)

Dimanche matin, la journée commence mal, on apprend que Barefoot Steph nous a quitté, et c’est donc plein d’émotion qu’on part faire notre séance de natation.

Fréderic Brossard a écrit un hommage émouvant sur wanarun : http://www.wanarun.net/blog/adieu-stephane-12778.html.

Steph faisait parti des pionniers du barefoot en France et c’est notamment grâce à lui que je me suis mis au minimalisme. Mes pensées vont à sa famille et à ses amis.

 

Cette séance sera plus difficile à cause de la séance longue de la veille, je nagerai donc 1,6km en 40min, je force à faire les 400 derniers mètres sans pull boy car je dois travailler sans afin d’avoir les conditions les plus proches d’un triathlon.

Bilan de la semaine

Nager est bien plus dur en terme d’organisation, on est tributaire des horaires de piscine, c’est vraiment moins pratique que la course à pied. Néanmoins le niveau en natation revient doucement ce qui me laisse de bons espoirs pour faire un triathlon dans de bonnes conditions à la fin de l’été près de Montpellier.

J’ai bientôt finit mon check up médical, je recours à partir de mardi, je ferai une sortie longue dimanche de 26km pour voir où j’en suis et savoir si l’objectif 3h tient toujours.

J’ai pu enfiler ma combinaison Orca de triathlon et elle me va toujours malgré les 9 ans qui séparent le jour où je l’avais quitté.

A droite sur la photo : il y a 10 ans au triathlon de caen

12 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Blogger Templates