19/05/2011

Runmygeek découvre le dénivelé

Mes vacances dans le sud m’ont permis de découvrir le trail, le vrai avec des cailloux et du D+.

1ère sortie

Je me rends donc seul pour cette 1ère sortie au Pic Saint Loup, retenez ce nom vous allez en entendre parler c’est moi qui vous le dit. Le pic est au nord de Montpellier à 20 min de chez moi. J’arrive tard dans la matinée(11h30) et il fait déjà très chaud.

J’attaque par le sud du pic, ça monte direct, au bout de 500 mètres je suis déjà dans le rouge, c’est très difficile de courir, il n’y a pas vraiment de sentier et on évolue à même la roche saillante. La 1ère montée fait donc 200D+ sur 2.5km. Je vois de suite que je pratique maintenant un autre sport, rien à voir avec le marathon l’effort n’est pas le même.

J’attaque ensuite la descente, c’est tout de suite plus plaisant, je pense au DVD de Dawa Sherpa et essaye humblement d’imiter sa technique. Mais c’est vraiment difficile lorsque l’on doit s’accrocher aux arbres.

Je m’arrête un instant pour immortaliser le paysage :

Dans la pampa

Le face nord du pic est nettement plus cool et plate, hormis une petite montée de 100D+ pour repasser de l’autre coté il n’y a pas de difficulté.

Bilan de la sortie :

  • 9.2km
  • 587D+
  • Prise de conscience de la difficulté

Tour du pic saint loup

DplusPicSaintLoup

2ème sortie

La veille la sortie aurait du faire 24km mais le manque de temps et la fatigue du déménagement ont eu raison de moi. Je repars donc vers le pic Saint Loup le lendemain. Cette fois ma chérie m’accompagne. Après un briefing du parcours et une vérification du matériel on attaque le pic cette fois par la face nord.

Le début est relativement plat, on se prend un petit 100D+ mais rien de méchant. Je laisse Virginie qui est en plaine reprise et j’accélère dans la descente, je me sens de plus en plus à l’aise sur ce terrain, je garde quand même ma prudence avec moi car je sais que la moindre chute pourrait faire très mal.

J’essaie de descendre le plus bas possible pour voir si je peux rejoindre la montagne d’Hortus au dessus du Pic Saint Loup. Je dois rebrousser chemin pour cette fois car la route me semble un peu confuse. Je remonte donc vers le pic puis descend vers les vignes, je croise au passage des fanions asics qui balisent le trail du pic saint loup qui se déroulera le week end.

Une petite pause photo sur les vignes avant de repartir :

image

Je remonte ensuite vers le pic pour essayer de retrouver Virginie, les montées commencent déjà à mieux passer, je m’essouffle moins. Pour atteindre le point de rendez vous il faudra stopper la course et passer en mode escalade :

image

En haut du Pic Virginie n’est pas la, j’en profite pour faire un petit panorama :

En haut du pic en attendant Virginie

Je me décide à l’appeler, elle s’est perdue, je lui indique le chemin et les nombreux points de repère que j’ai pu voir. Je redescend du pic rapidement et me dirige à fond les ballons vers le nouveau point de rendez vous. Entre temps je lui demande de mettre à jour sa position sur google latitude afin de vérifier que nous ne faisons pas fausse route.

Arrivé au point de rendez vous je l’appelle et la pas de réponse. Je réessaie une bonne vingtaine de fois mais pas de réponse, je commence à m’inquiéter. Sa position sur google n’est pas précise, le gps de l’iphone ne fixe pas et indique une position à plus de 50km de moi. Je ne fais plus le malin, je crois la 1ère personne que je vois en 2h et lui demande si elle a vu une coureuse blonde mais non. Le randonneur qui s’est perdu en profite pour utiliser mon téléphone pour retrouver son chemin sur la carte. J’entends un bruit au loin et crie Virginie, et ça répond.

Un gros ouf de soulagement, elle est la, elle m’explique qu’elle ne pouvait pas répondre à mes appels car elle a cassé l’écran tactile de son iphone. On prend la décision d’acheter rapidement des tawlky walkie et une carte ign pour les prochaines sorties. Ca nous change de notre bois de Vincennes où il y a 20 personnes au mètre carré ici si il y a un problème on est seul.

image

Bilan de la sortie :

  • 14km
  • 963D+
  • Il faut qu’on améliore la sécu

PicsaintloupDplus

Analyses

Ses deux vraies premières sorties trail m’ont appris beaucoup de choses :

  • je vais en chier cette année, j’attaque un nouveau sport
  • le trail prend beaucoup plus de temps que la course à pied
  • il faut renforcer la sécurité
  • je ne pourrais pas courir en minimus trail dans ces conditions il faut des semelles épaisses, je ne parle pas d’amorti car c’est le milieu du pied qui me gène
  • je dois faire du renforcement musculaire
  • je dois faire du renforcement articulaire
  • les smartphones ne sont pas de bons téléphones de trail, un 3310 est plus intéressant

17 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Blogger Templates