04/08/2011

Triathlon J-2 avant la reprise

image

C’est donc dans 2 jours que je vais reprendre ce sport que j’affectionne tant arrêté 9 ans plus tôt. ça sera un courte distance, j’aurai préféré me lancer sur une distance un peu plus petite comme un sprint mais je n’avais le choix qu’entre un découverte et un courte distance. C’est l’occasion pour moi de vous faire découvrir le triathlon.

Le triathlon c’est quoi ?

Le triathlon consiste à enchainer trois épreuves sportives dans l’ordre suivant natation, cyclisme et course à pied le tout sans assistance ou temps de pause.

Les 1ères traces de triathlon en France remontent au début des années 1920 mais il faudra attendre les années 1970 et l’Ironman de Hawaii pour que l’épreuve prenne son envole.

Un ancien militaire décide de réunir les 3 épreuves les plus dures de l’île : la Waikiki Rough Water Swim (3,9 km de natation), l'Around Oahu Bike Race (179 km de vélo), le Marathon d'Honolulu (42,195 km de course à pied).

Un peu plus d’histoire sur la page de Wikipedia.

L’Ironman deviendra donc l’épreuve emblématique de ce sport mais ce n’est pas la seule distance proposée heureusement.

Exemple de concurents sur un ironman

Le triathlon est vraiment un sport à part dans la mesure où l’enchainement des 3 épreuves en fait toute la saveur.

Tout d’abord la partie natation, le départ se fait en ligne, il faut jouer des coudes pour arriver à prendre sa place et ça n’est qu’après au mieux une dizaine de mètre parfois bien plus qu’on peut arriver à nager à son rythme.

Voici un exemple humoristique d’entrainement au départ natation :

Une fois proche de la berge il faut commencer à se préparer mentalement à la 1 ère transition, en sortant de l’eau on arrache son bonnet tout en prenant garde de ne pas perdre ses lunettes puis on le jette dans la poubelle prévu à cet effet.

Tout en courant vers le parc à vélo il faut alors enlever sa combinaison, exercice parfois difficile lorsque l’on a un peu trop donné en natation, il n’est pas rare de voir des triathlètes se démener avec leur combinaison. Pas le temps de se refaire une beauté, on enfile le casque, les lunettes de soleil, les chaussures de vélo et c’est parti, on pousse sa monture jusqu’à la sortie du parc à vélo. On monte sur le vélo et on lance les jambes encore toutes mouillées de la natation.

La position vélo doit être la plus aérodynamique possible, c’est pour cela que l’on voit beaucoup de vélo de contre la montre sur les triathlon longue distance. Le triathlète est un sportif économe il fait tout pour utiliser au mieux ses capacités physiques dans chacune des disciplines.

Enfin la course à pied, vous avez le sentiment de partir avec des jambes de bois, l’habitude fait disparaitre cette sensation, mais on reconnait quand même facilement un triathlète qui court.

Quelques épreuves mythiques : Hawaii, Embrun, Roth, Gerardmer, Nice.

Les différentes distances

Il y en a pour tous les gouts :

  • Le découverte : 200m, 8km, 2km idéal pour se prendre au jeu, on a de quoi entrevoir la difficulté des enchainements
  • Le sprint : 750m, 20km, 5km, l’effort commence à être un peu plus long mais ça reste rapide
  • Le CD (Courte Distance) aussi appelé DO (Distance Olympique) est la distance des JO : 1500m, 40km et 10k
  • Le MD (Moyenne Distance) 3000m, 80km et 20km
  • Le Half Ironman 1900m, 90km et 21km
  • Le LD (Longue Distance) 4000m, 120km et 30km
  • Le mythique Ironman 3800m, 180km et un marathon pour finir

image

Des règles bien spécifiques

 

Le triathlon est un sport individuel, par conséquent aucune aide extérieure n’est autorisée. Sur beaucoup d’épreuves le drafting est interdit, vous n’avez donc pas le droit de rester cacher derrière le vélo d’un autre concurrent pour profiter de l’aspiration.

Si jamais un arbitre vous prends en train de “drafter”, vous écopez alors d’un carton :

  • Jaune : un avertissement vous étiez sur le point de commettre une faute ou vous en avez commise une de manière non intentionnelle
  • Rouge : vous êtes éliminé : vous avez enfreint les règles en connaissance de cause.
  • Noir : vous devez alors faire un boucle de pénalité en plus en course à pied, jusqu’à deux si vous avez pris 2 cartons

Autres points : pas de lecteur MP3 et pas de téléphone, interdiction de prendre de l’eau tendu par un passant également.

Sur la partie natation la combinaison est obligatoire si l’eau est à moins de 16°C et interdite si l’eau dépasse les 24°C.

Plus d’informations sur les règles dans ce document : http://s3.e-monsite.com/2011/01/24/10498968arbitrage-1-pdf.pdf

Le matériel

Natation

image

Pour commencer pas besoin de se ruiner, la combinaison n’est pas obligatoire mais apporte une réel plus si elle est autorisée. Attention toutes les combinaisons ne sont pas conseillées, il faut bien prendre une combinaison adaptée à la nage et non une combinaison de plongée. Les premiers modèles neufs sont à moins de 200€, pour 100 € on en trouve en très bon état d’occasion. La combinaison peut se garder très longtemps tant qu’on ne prend pas de poids ^^, j’ai la mienne depuis 2000 et elle est encore en très bon état.

Budget de 100€ à 600€

Il vous faudra également des bonnes lunettes de nages dans lesquels vous vous sentirez bien.

Vélo

image

La encore pas besoin de se ruiner, un vélo de course d’occasion fera l’affaire, on trouve de bonnes occasion chez décathlon, j’ai payé le miens 120€, il pèse 13kg et des bananes, certes c’est assez lourd mais ça suffit pour se faire plaisir en vélo. Préférez tout de même les vélos avec des vitesses au guidon pour ne pas galérer sur les changements de vitesse.

Un confort non obligatoire : les prolongateurs, on les voit sur les vélos de contre la montre au tour de France, ils permettent de gagner en aérodynamisme.

Afin d’épargner vos petites fesses il vous faudra un maillot munit d’une peau de chamois, le mieux et d’avoir une tri fonction qui sera enfilé sous votre combinaison en natation.

Il vous faudra également des pédales automatiques et les chaussures qui vont avec, on gagne vraiment beaucoup en pédalages grâces à elles mais gare à la chute au début.

Budget de 120 à 10 000 € (voir plus)

Course à pied

image

Vos running classiques feront très bien l’affaire, attention au système de laçage, vous devez avoir un système qui ne vous gène pas pour enfiler vos chaussures. Sachez qu’il existe des chaussures dédiées au triathlon comme les zoot, avec un trou sur le talon et un trou sur la languette pour les attraper facilement.

Budget : 100€

La licence, les clubs

image

Si l’inscription sur un découverte n’est généralement pas onéreuse environ 10€, si on est pas en club c’est tout autre chose pour les autres distances car en plus du prix de la course 30€ vous devrez également payer la licence journalière 30€. La question de la prise de la licence dans un club qui offre en plus les entrainements en piscine à des horaires intéressant se pose vraiment à 200€ par an.

Il y a des clubs dans toutes les grandes et moyennes ville, c’est un bon moyen de progresser et de trouver des partenaires pour s’entrainer en vélo.

Si vous n’avez vraiment pas le temps d’aller dans un club, vous pouvez maintenant acquérir la licence sur internet : http://www.club-triathlon.fr/

 

Le triathlon est un bon moyen de se surpasser tout en limitant les blessures, on voit beaucoup de coureurs passer aux triathlon car ils étaient trop sujet à blessure, ils réduisent ainsi la course à pied en douceur sans réduire l’entrainement. J’ai découvert un bon site pour échanger sur le triathlon : http://www.onlinetri.com/.

 

Alors ça vous tente ?

12 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Blogger Templates