19/09/2011

Trail des Alpes Maritimes 2011

image

Si je n’avais qu’une chose à retenir c’est : “il faut que je bosse les descentes”. C’était mon 1er trail où le dénivelé négatif était beaucoup plus important que le positif et ça serait une erreur de penser que ça rend l’épreuve plus facile.

En route vers Sospel

Nous sommes 4 membres du taillefer trail team  à avoir participé au trail des Alpes Maritimes : Lexel, Virginie et moi étions sur le 29km, Johann était sur le 53km.

Le rendez vous était pris à la gare routière de Menton à 7h45, le levé à 5h45 a pas mal piqué pour le coup. Le temps est alors correct à ce moment la, nuageux mais sans plus. Nous retrouvons donc Lexel armé de ses Hokas, à croire que cette chaussure a su conquérir les membres du taillefer.

Le bus part pour Sospel, au bout d’1km la pluie commence à tomber, et il se met à pleuvoir de plus en plus fort au fur et à mesure que le bus enchaine les virages de la route sinueuse qui nous mène vers le départ. Il pleut même dans le bus à grandes eaux.

Histoire de nous rassurer c’est l’orage qui se joint à la partie, ça s’annonce être un trail de guerrier.

Arrivé à Sospel, nous récupérons nos dossards ainsi que le doigt électronique :

image

Moins pratique qu’une puce accrochée à une chaussure ce doigt devra être placé dans chacune des 6 balises placées sur la course afin de valider nos temps de passage.

Taillefer trail team

ça se voit qu’on était un peu inquiet avant le départ non ?

On part quand même s’échauffer.

ça envoie du steack

On prend le départ de justesse avec Virginie et Lexel suite à un arrêt technique, je laisse mes coéquipiers, il est temps de remonter la file de coureurs pour ne pas se retrouver bloqué sur les single tracks.

Il pleut toujours, je cours dans la montée malgré la pente assez forte, je suis assez en forme alors j’en profite. Arrivé à la 1ère balise le groupe de coureur est déjà assez éclaté, je suis 13 ème à ce moment la tout va bien, j’ai juste les mollets en feu mais rien de grave vu l’allure que je viens de leur infliger. Je sais qu’il y a beaucoup de D- sur ce trail alors je dois envoyer dans les montées car les descente c’est pas mon fort. On vient de faire 5km et 370D+.

Holiday on Ice

Après la 1ère balise il est temps d’entamer la descente sur 3km et 370 D-, la 1ère partie est roulante, on court dans du sous bois, ça va vite mais ça n’est pas technique donc j’en profite, je me fais quand même doubler. La 2ème partie sera beaucoup moins fun, on évolue sur de la roche lisse et mouillée, inutile de dire qu’on évolue sur une patinoire, je suis en mode prudent, mais malgré cela chaque pas est une épreuve et il faut arriver à rester debout. Je ne tiens absolument pas à me blesser pour les Templiers, et je vois donc de nombreux concurrents me dépasser.

Je perds 16 places dans cette descente et je signe le 31ème temps sur cette portion, ça n’a pas du être la patinoire pour tout le monde donc.

La haut dans les nuages

Il faut ensuite réattaquer par une grosse montée, je souhaite filmer car ça commence à se dégager un peu et le paysage avec les nuages est vraiment sympa, et la cette fois c’est moi qui ai fait mon boulet j’ai oublié de mettre la carte mémoire dans la caméra…

On se prend 700D+ sur 3km, je mange cette portion en 47min, ça fait du 800m à l’heure ce qui est pas trop mal, la forme commence à revenir. Arrivé en haut le paysage change, le ciel est bien dégagé et on commence à profiter du paysage. Un trailer me laisse passer et me dit qu’il a pris une grosse patate, j’essaie de lui remonter le moral en lui disant qu’on a fait le plus gros en D+ mais rien y fait.

Je continue jusqu’à la dernière bosse, je me prend une pate de fruit car il commence à bien faire faim et j’attaque le dernier raidards. En haut le paysage et magnifique on vient de passer en Italie, sur la gauche une mer de nuage avec sur toute la longueur les Alpes, j’ai eu ce que j’étais venu chercher du beau paysage.

Je repasse de l’autre coté de la montagne pour la descente, on replonge dans le brouillard, je me fais encore doubler dans la descente. Nous arrivons à un ravito hors parcours, tiens les bénévoles sont Italiens, il s’agit en fait du ravitaillement d’une autre course qui se passe à la frontière. On attaque le dernier petit coup de cul.

1100 D-

Et c’est parti pour la grande descente, je sais qu’à partir de la ça va être dur, le but étant de perdre le moins de temps possible.

Je m’arrête quand même pour prendre une photo sur la baie de Menton et Monaco car c’est vraiment trop beau, un trailer s’arrête et me propose de me prendre en photo, j’accepte volontiers et je fais de même pour lui. C’était en fait le 4ème du 53km Stéphane Ricard, comme quoi en trail ça n’est vraiment pas le même esprit, je ne me suis vraiment pas trompé de sport. Merci Stéphane pour les nombreux conseils que tu as pu me donner après course.

image

Je n’arriverai pas à suivre Stéphane dans la descente, c’est encore trop technique pour moi, je ne me ferais tout de même plus rattraper jusqu’à l’arrivée sur ces 9 km de descente. ça commence à taper, j’ai du mal à rester sur l’avant du pied et du coup je prend de bon gros chocs dans les genoux et le dos.

image

La fin du parcours est moins sympa le passage le long de l’autoroute est un peu glauque, malgré le sentier. La suite se passe dans les rues de Menton et la vieille ville. L’arrivée se fera sur la plage de Menton. Merci à Patrick de m’avoir encouragé sur la fin.

J’attendrais ensuite ma petite chérie qui aura affronté ce 1er gros trail avec courage, son récit : http://verslinfinietodela.blogspot.com/2011/09/trail-des-alpes-maritimes-ca-passe-ou.html

Le CR de Lexel : http://lexelblog.com/info-course-et-cr/468-cr-trail-des-alpes-maritimes-2011.html

Le CR de Johann sur le 53km : http://jokerland.unblog.fr/2011/09/20/trail-des-alpes-maritimes-53-km/

A retenir

  • Je dois progresser en descente
  • Mes adizero trail xt sont mortes après 15 mois (RIP)
  • la descente c’est plus dur que la montée
  • 1800 D+
  • 2100 D-
  • 27 ème
  • 4h10
  • la mise à jour garmin 3.9 corrige le problème de D+ 1700 sur la montre 1800 sur garmin connect
  • la pluie
  • les glissages
  • les bénévoles : un grand merci d’avoir étaient avec nous dans ces conditions

 

Les résultats détaillés du 29 km :

http://www.raiddumercantour.com/images/trail/detail29km.pdf

La trace GPS :

15 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Blogger Templates