25/03/2012

Un corps pas encore très bien accordé

Ce week end je me suis posé beaucoup de questions, comme pourquoi est ce que je me traine un léger TFL alors que je reprends progressivement depuis janvier ?

Lecture et remise en question

Samedi matin avant de partir courir j’entame la lecture d’un autre ouvrage de Frédéric Brigaud : Gestuelle dynamique du mouvement : Prévenir les blessures, optimiser les performances, afin de voir comment notre corps est équilibré il faut faire une série de flexion face à une glace et regarder comment se positionne notre corps face un axe. Bon je suis très désaxé sur le coté gauche, au moins il y a une certaines logique la dedans, je me blesse essentiellement sur la jambe gauche.

image

Sachant cela je décide de ne pas aller me faire une sortie trail pour bien me concentrer sur la foulée, j’enfile mes Hattori et je pars direction la base de kayak de Montpellier (ci dessus sur la photo). Le genoux gauche me lance de temps en temps je me concentre sur lui et essaie de courir de façon la plus axé possible. Et bien ça marche,  plus j’avance moins j’ai mal, c’est limite magique, à la fin de la sortie plus de douleur au genoux avec une sortie de presque 15km en 1h07 (133D+) Je me demande comment adapter cela au trail car courir à 14km/h avec une bonne gestuelle c’est assez facile sur du plat, ça l’ai beaucoup moins en montagne.

J’ai posté mes réactions sur Facebook et j’ai eu le droit à de nombreuses réactions, certains étaient d’accord d’autres moins. Au final j’en ressors les conclusions suivante :

  • je dois faire attention à ma façon de courir
  • je dois améliorer ma préparation physique (j’y reviens en dessous)
  • j’ai un moteur de Porsche dans une 2CV : mon coeur a la patate mes les muscles c’est pas ça (Merci Renaud D pour l’analogie)

Pour détailler : mon système cardio vasculaire s’est remis beaucoup plus vite que le reste du corps, du coup je peux courir vite mais les articulations et le muscle ne suivent pas et les tissus se blessent plus vite qu’ils ne se réparent et du coup je me tape des blessures. Il va donc clairement falloir que je renforce tout mon corps et notamment mes cuisses qui sont assez faméliques en ce moment. Je vais donc faire de la PPG (oui on me l’a souvent dit mais je n’arrivais pas à me motiver), augmenter les sorties vélos. Pour la prépa CCC j’envisage une sortie de 100km en VTT avec du D+ histoire d’apprécier la distance qui m’attend fin aout.

Dans mon cas je vais un peu plus écouter mon corps et moins le matériel, je suis de plus en plus convaincu qu’il faut arrêter de se voiler la face  : aucune chaussure ou non chaussure ne peut empêcher les blessures. Seul le coureur est responsable, donc que ce soit le dernier système d’amorti avec une technologie de l’espace ou bien la chaussure la plus minimaliste, aucune des 2 n’empêchera la blessure, par contre une bonne écoute du corps et un entrainement intelligent, progressif et proportionné le pourra.

De la théorie à la pratique

image

Je pars donc pour 40km de VTT, direction le bois de Clapier au dessus de Montpellier, j’ai pris beaucoup de plaisir lors de la sortie. Les décors et la caillasse sont toujours aussi sympa, j’ai emprunté le parcours VTT balisé pour une course (mais laquelle ?). Au final j’ai essayé de bien envoyer dans les montées, enfin autant qu’un débutant puisse le faire en VTT.

Bois de Clapier

 

Un week end bien agréable, une grosse pensée pour ma chérie qui était en repos forcé pour le week end et qui n’a pu m’accompagner.

Du teasing sur les tests du Week End

En plus du livre j’ai également testé 2 barres ce week end :

Journey Bar & Clak aptonia

Il faudra attendre quelques jours pour avoir les résultats de mes tests.

 

 

1 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Blogger Templates