25/04/2012

Off du trail des passerelles

IMG_5052

J’ai eu la chance de me retrouver dans les Alpes ce week end, ma chérie a eu la bonne idée de nous faire participer au off de reconnaissance du trail des passerelles organisé par le taillefer trail team.

Le trail des passerelles

Tout d’abord quelques mots pour présenter ce trail qui aura lieu le 22 juillet 2012 à Treffort (38). L’épreuve est organisé par EDF pour fêter les 50 ans du barrage de Monteynard. 3 distances sont proposées:

  • 10km
  • 28km
  • 45km 2700D+ (le off emprunte ce parcours)
  • une randonnée

Plus d’informations sur le site de la course

Vous allez voir par la suite que ce trail s’annonce atypique, costaud et magnifique.

Les impressions de Nicolas Martin sur le parcours, un trailer de haut niveau qui nous a accompagné pour le off.

 

Au choix vous pouvez lire l’article qui suit ou regarder la vidéo (en HD plein écran) ci dessous ou les deux :

Avant le départ

Il est 5h30 le réveil sonne et nous tire d’une courte nuit, nous sommes arrivé la veille à Minuit. Nous logeons sur le plateau Matheysin et il faut faire 45km en voiture pour rejoindre le départ sur le base nautique de Treffort. J’essaie de déjeuner correctement et je m’envoie un gatosport Punch Power que je teste pour Okidosport  (merci à Jérémy pour tous les produits), je reviendrai dans un prochain article sur tous les produits testés pendant la sortie, je peux vous dire que je n’ai pas été déçu et les autres trailers non plus.

Lamiricore vient nous chercher avec Philippe et nous récupérons le Mayou un peu plus loin.

Le test Hoka continue

Michael propose aux participants du off de tester les Hoka Mafatte 2 et Stinson Evo B. Je garde aux les adidas SuperNova Riot 4 que je teste pour runners.fr, je me sens bien dedans je préfère ne pas prendre de risque.

Nous ouvrons avec Virginie notre petit stand barres et gels bio de test fournit par OkidoSport :

gourmies et punch power

Les barres gourmies sont délicieuses avec un gout agréable et différent de tout ce que l’on peut trouver sur le marché.

IMG_5056

Il est déjà 8h et il temps de partir car une pasta party nous attend dans 8h. JMG accompagne des trailers parisiens pour un Week End Choc et je pense qu’ils vont avoir ce qu’ils sont venus chercher.

En route pour les passerelles

Nous avions emmené nos chiens Kitou & Mili qui étaient ravis de trailer avec nous. Le début du parcours se compose d’une bosse qui devrait permettre d’étirer un peu le peloton avant de longer le lac jusqu’à la 1ère passerelle. L’ambiance est bon enfant, les chiens n’arrêtent pas de faire des aller et retours entre l’avant et l’arrière du peloton composé de 15 trailers et d’une marcheuse. Tout le monde ne fera pas le parcours long et des échappatoires sont prévus afin que chacun profite de la sortie.

Les passages en sous bois permettent de se mettre en jambe, la 1ère passerelle arrive très vite et nous sommes submergé par la beauté du paysage, avec ces 180 mètres de long la passerelle himalayenne impressionne.

image

Les chiens profitent également de la pause pour se ravitailler :

image

Les concurrents ne devront pas s’enflammer sur ces parties car bien qu’il y ai peu de grimpette les changements de rythme sont nombreux, autant profiter du paysage et garder de l’énergie pour la suite.

La deuxième passerelle est assez proche de la 1ère mais la encore attention les faux plats sont traitres et pour peu que le terrain soit humide il sera gras et glissant.

image

Après 10km Virginie s’arrête sur la 2ème passerelle avec les chiens pour poursuivre la suite de l’aventure avec Celia en 4X4.

L’ascension du Sénépi

Nous faisons une pause au camping de Mayres Savel, puis nous repartons affronter 1100D+ sur le Sénépi. La montée commencera tranquillement avec du gros sentier forestier. Je sors pour l’occasion mes bâtons gabels. Rapidement nous arrivons en sous bois et la ça grimpe sec avec des portions à plus de 15 %

image

La boue sur les sentiers d’exploitation forestiere rendant l’ascension délicate, je suis content d’avoir les battons. A la boue se joindra la neige, je peux dire que j’ai testé les riot 4 dans toutes les conditions et que c’est une très bonne chaussure de trail.

101_5084

Nous arrivons enfin au sommet, le paysage est vraiment magnifique, Michael guide mon regard sur les différents sommets qui nous entourent. Je teste ma viande séchée, j’adore un vrai goût salé qui casse complètement la sensation de sucrée, je ne sais pas ce que ça vaut au niveau énergétique mais ça fait du bien au moral.

Une descente magnifique

La descente est aussi intéressante que la montée, le passage sur le balcon permet de voir le départ/arrivée en contre bas et d’apprécier l’effort déjà effectué ainsi que celui qu'il reste à faire d’autant plus qu’on peut voir le prochain sommet à grimper : Côte Rouge (une erreur s’est glissée dans la vidéo je l’ai nommé Roc rouge, sommet qui existe mais par chez moi dans l’Hérault).

101_5101

La descente est bien cassante et il faudra faire attention à ne pas y laisser trop d’énergie car comme dit JMG le trail commence en bas, si tu es cuit à se niveau il va être très difficile de terminer. Je retrouve mes amours juste avant le village de Mayres-Savel. Il nous reste 18km à parcourir, plus les kilomètres passent mieux je suis.

On se ravitaille en eau à la fontaine, je ne remplie que ma gourde d’appoint et pas mon camel bag, j’aurai pourtant du le faire :

101_5114

Des passerelles à Côte Rouge

Nous traversons de nouveaux les 2 passerelles sur cette section je suis vraiment bien et je m’en vais jouer un peu avec le Mayou, la poule et Lamiricore, les singles sont forts agréables et ça fait du bien de dérouler un peu les jambes.

Les passages sur les passerelles sont toujours aussi jouissifs et on s’amuse à les prendre en courant ce qui donne une impression d’envol.

101_5149

La montée vers Côte rouge sera costaud, j’ai un petit coup de mou sur une portion mais deux bonbons power bar et ça repart !!!

On voit rapidement l’altitude gagnée :

101_5152

Une fois sur côte rouge le paysage est encore une fois grandiose, je vous invite vraiment à regarder la vidéo pour en profiter.

Vers l’arrivée

Il ne reste plus qu’à descendre maintenant, on file à travers bois, chacun à son allure. Je terminerai avec la poule, Michael, Mayou et Sylvain les autres arriveront ensuite avec JMG.

Quel plaisir de retrouver ma chérie et mes chiens à l’arrivée. J’ai encore la tête sur le nuage au moment où j’écris cet article. Merci au TTT pour ce magnifique Off, je reviendrais en faire d’autre car partager une aventure est vraiment quelque chose de fort et indélébile.

Merci à ma chérie pour m’avoir emmené sur ce Off, quelle belle idée tu as eu. Merci à EDF de proposer un trail aussi grandiose, les participants vont se régaler. Merci Okidosport pour les tests produits. Comme je l’ai dit plus haut je reviendrai dans des articles dédié ici et sur runners.fr sur le matériel que j’ai pu tester.

A l’arrivée les organisateurs du trail nous attendaient avec une grosse pasta party, je me réserve un peu pour la tartiflette party qui se déroulera 3h plus tard Sourire

 

La trace GPS :

Les autres récits du OFF

18 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Blogger Templates