09/06/2012

Courir ou mourir

image Sous ce titre choc et cette couverture austère se cache un récit touchant où Kilian Jornet brise un peu la glace. Ne vous fiez donc pas à ce titre tiré des préceptes du sky runner ou à cette photo qui fait plus penser à un footballer qu’à un trailer. Kilian nous en apprend un peu plus sur lui, de son enfance aux dernières courses de 2011, vous découvrirez les Kilian’s Quest de l’intérieur.

Le Catalan est humain et il est confronté aux mêmes doutes et difficultés que nous, à un autre niveau bien évidemment. Il m’a même étonné sur certains points et certaines phrases auraient pu être de Dawa Sherpa : “Le plus fort n'est pas celui qui arrive le premier mais celui qui profite le plus de ce qu'il fait”.

J’ai pris du plaisir à lire ce livre qui se dévore en fait comme un long blog où chaque chapitre raconte une course où un moment précis de la vie du coureur. Certaines transitions sont un peu bizarre tout de même on passe d’un sujet à l’autre sans trop comprendre pourquoi.

Mon chapitre préféré est celui qui raconte la Western States, l’année où Kilian sera battu par Anton Krupicka, le chapitre le plus prenant du livre pour moi.

Bonne lecture à vous et merci Kilian d’avoir ouvert un peu ta tête pour nous, j’adore ta philosophie de vie.

8 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Blogger Templates