17/02/2013

Sauta Roc 2013 : week end choc

Les choses sérieuses reprennent, avec le trail aux étoiles (58km/3000D+) il fallait absolument que je retourne sur de l’entrainement un peu plus conséquent. Je décide donc de me faire un week end choc. Si vous ne savez pas ce qu’est un week end choc je vous invite à lire l’article sur le sujet sur runners.fr : http://runners.fr/vive-les-week-ends-choc/

Jour 1 : 23km/800D+

Gorges du Lamalou
Je reprends le parcours qui va au pont d’Issensac en partant de Saint Martin de Londres, cette fois je sais comment afficher la trace sur ma suunto ambit tout en enregistrant mon parcours :
Suunto ambit mode parcours
Malheureusement pour moi et ma sérénité il y a une battue aux sangliers sur le GR60, la pluspart des chasseurs sont polis et discutent sans problème en m’indiquant la position de leurs collègues, y a quand même deux gros cons tout rougeau qui ne me répondront pas tout en serrant très fort leur fusil.
moments de paix loin des chasseurs
Une fois les chasseurs passés, je descends sur l’Hérault avant de remonter vers Saint Martin, hors de question de reprendre le GR60. Je suis donc la trace de la Ambit mais pas de bol à un moment je me retrouve coincé, pire j’entends des chiens de chasseur à 50m tout autour de moi, serais je devenu le gibier ???
Pas rassuré je descends par un autre versent pour contourner les chasseurs. Je vois enfin le panneau des chasseurs.
image
Au final une très bonne sortie, sans crampe, j’ai géré l’effort pour ne pas trop me fatiguer pour le lendemain mais l’entrainement commence à payer.
image

Jour 2 : Sauta Roc

Au réveil je sens quand même un peu mes jambes de la veille mais pas de pression, c’est de l’entrainement. Je retrouve mes amis Stéphane et Anne, ma chérie est restée à la maison après une mauvaise nuit toute malade.
Il ne fait pas chaud ce matin à peine 1°C. Je retrouve également Jérémy d’Okidosport. On se place ensemble sur la ligne de départ, ça part assez vite mais je reste prudent pendant la boucle d’1km dans Saint Guilhem le Désert. La première bosse qui représente plus de la moitié du D+ de la course se fait uniquement en monotrace, il est donc très difficile de doubler, j’arrive tout de même à me faufiler, chose amusante je double des coureurs qui courent alors que moi je marche.
Première montée sur la sauta roc

A deux c’est plus sympa

Après le 1er ravito je me fais rattraper par Jérémy, je décide de faire la course avec lui car je m’endors un peu et il va me faire pousser la machine. On arrive tout de même à papoter, il me présente ses dernière nouveautés, des discutions des plus intéressantes. Jérémy envoie bien dans la descente, je suis à distance, je le rattrape dans la montée suivante, il y en tout 3 bosses.
Mon compagnon du jour
Pour info Jérémy s’occupe de la boutique en ligne bio Okidosport (notre fournisseur), c’est lui qui propose entre autre les fameuses Journey Bar.
image
Voila c’était le coup de pub pour un copain de la région qui le mérite.
Sauta Roc

L’équipe de saint bernards

sauta roc
Après la 2 ème bosse, nous descendons dans le cirque de l’infernet par des lacets assez sérés, je suis alors aux commandes, j’entends une glissade derrière moi un coureur demande si ça va, Jérémy répond non ça ne va pas du tout. Je m’arrête et fait demi tour, un coureur à terre se tient la tête en sang. Ni une ni deux je sors ma trousse de secours (et après on se demande pourquoi c’est obligatoire sur la CCC).
image
Problème je ne sais pas trop quoi faire, je cherche un bandage pour faire compresse, j’en coupe une parti, la replie plusieurs fois et la donne au coureur tout en lui demandant d’appuyer dessus. ça pisse le sang énormément, Tarantino n’exagère pas tant que ça.
Je pratique ensuite un bandage autour de la tête et de la compresse, le coureur souhaite repartir, on check avec lui que tout est ok. On lui dit de s’arrêter au prochain croisement pour aller vers les secours.
Cette expérience me motive à passer ma formation aux premier secours, car à trois traileurs on ne savait pas trop quoi faire, donc on a fait comme à la télé.
Nous reprenons notre course avec Jérémy, cette fois c’est un coureur sans sac, sans gourde qui lui demande de l’eau, décidément on crée une nouvelle fonction : coureur bénévole.
PS : les gars faut arrêter de partir en slipe sur ce genre d’épreuve car un jour ça pourrait mal tourner.
le crique de l'infernet

ça cale un peu

Je souffre un peu dans la montée, des légères crampes arrivent sur les mollets, cette fois je n’attends plus je me gave d’une journée barre et d’une pate de fruit, décidément je ne mange vraiment pas assez en amont. Je dis à Jérémy de partir, je le rattraperai peut être plus tard. J’en chie grave et j’attends avec impatience ma seconde vie.
en haut de la dernière bosse merci Stéph pour la photo
En haut de la dernière bosse, Stéphane G m’encourage, ça me rebooste et j’essaie de relancer un peu, nous arrivons au 20ème km.
en haut de la dernière bosse merci Stéph pour la photo
Le ravito est la, je prends la nourriture à pleines poignées, fromage, chocolat, abricot, pâtes de fruits, tout y passe le tout accompagné d’eau pétillante.

descente plaisir

ça y est la deuxième vie est la, il ne reste que de la descente, mon objectif est de rattraper Jérémy, j’espère pouvoir finir avec lui, je commence donc à bien envoyer avec des relances à plus de 16km/h après chaque virage je me fais grave plaisir.
Je rattrape enfin Jérémy, cette fois c’est lui qui a un coup de moins bien, bon tant pis je file et je profite égoïstement de ces instants de bonheur jusqu’à l’arrivée. J’entre dans Saint Guilhem c’est finit. Je m’attendais à faire plus de 3h, je suis donc satisfait même si le parcours était plus court qu’annonçait le dénivelé était bien la.
Jérémy sur l'arrivée
Bilan donc très positif pour ce week end j’ai hâte d’être au trails aux étoiles maintenant.
image

Résultats de la sauta roc

Les résultats sont disponibles sur le site de temps course

Les photos de la sauta roc

Sont disponibles sur le site de temps course :
La Sauta roc 2013 - Premiére côte - SAINT GUILHEM LE DESERT - 17 Février 2013
La Sauta roc 2013 - Deuxiéme côte - SAINT GUILHEM LE DESERT - 17 Février 2013
La Sauta roc 2013 - Deuxiéme côte, la suite - SAINT GUILHEM LE DESERT - 17 Février 2013

Une petite idée du parcours avec la vidéo que j’avais réalisé l’an dernier sur le parcours en OFF avec ma chérie et  sa copine Fanny.

13 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Blogger Templates