21/09/2013

Merveilleuse mère nature

Arthur et son papa

Voila 12 jours que l’on est un peu déconnecté avec ma chérie pour une très bonne raison la naissance de notre fils Arthur. Niveau émotions ça vaut tous les ultras du monde et de très très loin. Pendant 10 jours je n’ai pas pensé à courir, j’étais juste habité par ce petit être. Je suis devenu un expert en lactation, je peux également passer mon diplôme d’auxiliaire puéricultrice après avoir bivouaqué pendant une semaine à la maternité.

Et hier après bien m’être occupé de ma petite femme et mon fils j’ai décidé de m’accorder un moment rien qu’à moi, j’étais pas top physiquement depuis la naissance et il fallait faire quelque chose pour redevenir un peu plus efficace.

Direction le Pic Saint Loup pour une petite séance à 500D+/9.5km, quel bonheur de se retrouver à nouveau au milieu de ces paysages. La séance restera anecdotique en terme d’entraiment ça n’était pas du tout le but. Mais fouler la caillasse, faire attention à ses placements de pieds, laisser ses mains errer dans les feuillages, QUEL PLAISIR. Je me revois avec Steph au mois de mai au petit matin entrain de boucler l’ultra draille sur ce sentier.

en haut du pic saint loup

Sur le parcours je tombe sur des muriers et de figuiers inutile de dire que je m’arrête pour me goinfrer.

De retour à la maison je me sens bien, très détendu, la vie commence à reprendre son cours, j’enchaine par la préparation d’une poule au pot histoire de gonfler le moral de Virginie.

Bref j’ai couru au Pic Saint Loup

runmygeek au pic saint loup

Si vous voulez voir ce que ça donne un runmygeek le jour de la naissance de son fils c’est ici : http://www.dupicdansnotrevie.com/2013/09/naissance-d-vu-par-son-papa.html

5 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Blogger Templates