03/09/2014

Trail de cami del vidourle

Trail de cami del vidourle

Le 24 aout j’ai participé à ce trail que je ne connaissais pas. A 30 min de chez moi après Ganges, je ne pouvais pas rater ça. Au programme 31 km et 2100D+ annoncés, mais en voyant la topo je table plus sur 1500D+, j’ai toujours du mal à comprendre pourquoi les organisateurs gonflent les dénivelés, la montre me donnera raison.

J’ai rendez vous avec Stéphane et Anne qui participent également, on est tous les trois sur le 31 et contrairement à nos courses précédentes cette fois c’est chacun pour sois histoire de se rentrer un peu dedans. Vu la distance, je ne compte pas gérer du tout.

Le trail est inscrit au chalenge gardois il y a donc de nombreuses têtes d’affiche de la région avec un certain Christophe Malardé (je vous laisse chercher ses références sur les trails les plus connus).

Top départ

Saint Roman de Codière

Je me place loin de la ligne de départ pour rester avec mes amis, et une fois la ligne franchie je remonte gentiment la file de coureur jusqu’à me retrouver dans les 40 premiers. ça part assez vite, je m’accroche dans les première descentes.

On attaque alors la première grosse bosse, les jambes sont la, j’avais commencé à marcher mais un coureur me double en courant, je l’accroche, après tout je suis la pour me rentrer dans, je jette un oeil derrière pour voir si Steph me suit mais je ne le vois pas. Mon lièvre et moi doublons pendant toute la montée jusqu’à nous retrouver que tout les deux.

Mon lièvre

La descente arrive, c’est bien technique et j’ai énormément de mal à rester au contact, y a pas à dire je suis nul de chez nul en descente et c’est vraiment un point que je dois travailler si un jour je veux progresser sur trail court.

Nous arrivons sur une piste, à un moment j’entends crier derrière nous, je m’arrête et me retourne, un coureur me fait signe que nous nous sommes trompés de chemin, j’appelle mon lièvre lui fait signe de revenir mais il décide de continuer tout droit. Tant pis pour lui, je repars dans une descente très très technique, je rigole sur la rubalise royal canin.

runmygeek

Avant le premier ravito je m’accroche à monsieur d’un certain âge, bon ok un vieux mais il avance le bougre, en trail l’âge est souvent un avantage. Au ravito ce monsieur est encouragé par ses petits enfants avec des “Allez Papy!!!” ça a du lui faire un effet dopant je ne l’ai jamais revu de la course.

La descente en groupe

Après une courte montée ça repart pour un interminable descente, heureusement je suis avec un groupe et j’évite donc de m’endormir. ça lache au fur à mesure, les organismes commencent à flancher. Le miens par contre tiens étonnamment bien, je commence enfin à avoir de nouveau de la caisse, heureusement à 40 jours d’un 100 miles le contraire serait inquiétant.

Je pense à mon petit Arthur qui commence à courir à font la caisse derrière son trotteur tout en rigolant, et à ma chérie qui me soutiens sur ma préparation 100 miles, j’ai de la chance.

Dernier coup de cul

Enfin le coup du cul doit faire dans les 700D+ pour 7km. Je monte à mon rythme en essayant de courir encore un maximum, je sors un babybel histoire de rebooster la machine. La montée passe très bien, j’ai encore doublé deux coureurs pas très bien en point. Je suis seul maintenant je n’ai aucune idée de mon classement. Je donne tout dans la dernière descente qui n’est pas des plus agréable, c’est encore très très technique. Mais la vue est superbe, le balisage laisse à désirer et plusieurs fois je m’arrête pour retrouver mon chemin.

Je termine la course en 3h32, 24 ème place et 10ème sénior, content de moi que ce soit sur la gestion de course ou bien l’alimentation. Bref des points de confiance de gagnés mais le travail pour préparer le 100 miles est loin d’être finit.

 

Au final malgré le balisage léger, j’ai bien aimé ce trail, merci aux bénévoles et aux organisateurs, à l’année prochaine j’espère.

Une vidéo réalisée par 3ème oeil qui couvrait les 2 courses

Ah si, c’est assez rare pour être signalé mais la dotation coureur m’a beaucoup plu :

trail de cami del vidourle

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Blogger Templates